· 

Pâques : la moitié des ventes se concentre sur la semaine pascale

Le Syndicat du chocolat a dévoilé les derniers chiffres des ventes de chocolat en 2016. Quelques données instructives à J – 1 mois.

 

Le marché est resté quasiment stable entre 2015 et 2016, avec une légère baisse en volume (-1,2 %) après une petite augmentation sur l’année précédente (+1,5%).

Cette évolution rejoint la tendance globale, puisque sur l’année 2016, le marché a connu un très faible recul en volume (-0,9 %) et une hausse en valeur (+2,1 %).

A Pâques, les moulages représentent 35 % des ventes et les confiseries 37 %.

Et 51 % des ventes (en volume) ont été réalisés au cours de la semaine de Pâques elle-même. Globalement, cela correspond à 3,9 % du marché annuel, soit environ 15 000 tonnes vendues.

 

Sources : Nielsen et enquête du Syndicat du chocolat